Test de Super Mario 64

Test de Super Mario 64

Les Premiers pas de Mario dans la 3ème dimention

Super Mario 64 est en effet le premier jeu où Mario évoluera dans un monde entièrement en 3D (ou presque). En effet plusieurs éléments en 2D ce sont insérer dans le décors : arbres, boulets, ouilles bleu, araignées et j'en passe ne sont que de simples texture plates. Mais Nintendo à trouvé une astuces pour que l'on ait une impression de 3D, quand on tourne (par exemple) autour d'un arbre, il tourne avec vous, de ce fait, il sera toujours de face. Malgré tout super mario 64 reste un bijoux de gameplay. Là où plusieurs licences on échoués Super Mario 64 nous donne une liberté de mouvement dans l'espace tout simplement remarquable. De plus, bien que ce jeu soit l'un des premier à sortir sur la console 64bits celà ne l'empêche pas d'avoirs de beaux graphismes. Et contrairement à un bon nombre de jeux Nintendo 64, les textures ne sont pas étiré au maximum ce donne au final un blos de couleurs unies, au contraire, les ojets on des textures distinctes et plutôt nettes dans l'ensemble. La modélisation des personnages et des ennemis est très réussie et très fidèle c'est du grand art.

Un univers toujours aussi sympa

Hormis le scénario qui reste, et qui j'espère ne restera pas toujours, la faille des Mario. L'univers et l'ambience estsympa et guillerette tout en restant das quelques chose pour tout âges. Les ennemis sont les mêmes, mais avec le coup de la 3D on les redécouvrent donc cela ne pose pas de problème. Super Mario 64 est également le premier vrai jeu a chalenge, il ne suffit plus de terminer le niveau, mais il faut réussir des objectif : collecter 8 pièces rouges, battre un boss, déclencher un événement et bien d'autre petites chose qui nous sortent avec le plus grand plaisir de la routine habituelle. Mais qui dit 3D dit exploration dans l'espace, oui car tout les objectifs ne sont pas devant vous dès le début du niveau, de même certaines étoiles demandent pas mal de réflexion sur la mannière de les atteindre. Elle sont caché partout: petit renfoncement dans une paroie, en haut d'un point culminant des plus difficile à atteindre, dans un blocs, et j'en passe. Et encore un amélioration de la 64bits, le son ! Fini les musiques et les bruitanges bizaroïdes, on peut maintenant entendreplus que des mélodies, mais de vraie musique et les bruitages sont de qualités, on peut même insérer des effets spéciaux dans les bruitages ou les musiques, cest vous dire le progrès.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site